Actierra au service du vivant Actierra au service du vivant
  • Evry-courcouronnes Essonne Seine-et-marne
Aménagement durable
Biodiversité
Eau
Environnement réglementaire
Pilotage 360

Extension de concession sur l’A6 et la RN 105

Sud-Est de l'Île-de-France

    Maître d’ouvrage
    APRR
    Partenaires
    Ingérop, Sage, Strates, AVLS, Géos
    Années
    2023-2030

    Amélioration de l’infrastructure routière pour une meilleure attractivité du territoire

    Cette mission, qui s’inscrit dans le cadre du PMAU Paris (plan mobilité aménagement urbain) mené par APRR, concerne la conception et la réalisation de l’opération comprenant :

    • L’extension de concession de l’A6 Paris depuis l’échangeur avec la RN37 jusqu’à celui avec la N104 Est, sur 16 km
    • L’extension de concession de la RN 105 jusqu’au giratoire de Melun sur 1,5 km
    • L’aménagement d’un pôle d’échanges multimodal le long d’A6

    Treize communes sont concernées pour l’A6, et deux pour la RN 105.

    L’objectif principal de ce projet est de faire de cet axe stratégique un levier d’attractivité pour les territoires en améliorant la qualité de service pour l’usager et en offrant de nouvelles opportunités de se déplacer. Ainsi, il est prévu les aménagements visant à :

    • Fluidifier et sécuriser l’infrastructure :
      une des priorités est d’améliorer l’accessibilité de l’infrastructure, pour une meilleure fluidité du trafic. L’enjeu n’est pas de rouler plus vite, mais de permettre aux usagers de se déplacer plus facilement.
    • Décarboner les mobilités :
      dans l’optique de réduire les congestions, l’autoroute urbaine doit sortir des configurations « auto-solistes » pour être résiliente, ouverte aux nouvelles mobilités partagées et actives, et connectée aux transports collectifs urbains.
    • Renforcer le confort des riverains :
      l’autoroute urbaine est une infrastructure qui s’intègre au milieu urbain et à son environnement pour être au service des habitants.
    • Réaliser des aménagements au service du vivant :
      la création de nombreux bassins pour protéger les milieux environnants et le développement des continuités écologiques répondent à ses objectifs.

    MISSION

    • Cadrage règlementaire, planification et ordonnancement des études et procédures règlementaires nécessaires à la réalisation du projet
    • Pilotage des prestataires en charge des études spécifiques (études écologiques, études eaux superficielles et souterraines)
    • Dossier de concertation sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP)
    • Dossier de DUP
    • Dossier d’autorisation environnementale :
      > Volet étude d’impact, y compris modélisations air-santé
      > Volet Loi sur l’Eeau
      > Volet évaluation des incidences Natura 2000
      > Volet demande de dérogation espèces protégées
      > Volet patrimoine

    • Assistance du MOA pour l’ensemble des procédures environnementales et leur instruction, ainsi que pour la phase de chantier, pour la mise en place des compensations

    SPÉCIFICITÉS

    • Sections à très fort trafic (70 000 à 100 000 v/j)
    • Projet situé en zone urbanisée pour sa moitié nord et en zone rurale pour sa moitié sud
    • Forte sensibilité écologique, notamment avec la vallée de l’Essonne
    • Plusieurs cours d’eau traversés
    • Intégration de mesures assurant la préservation de l’environnement (évitement, réduction et compensation)
    • Interface avec les équipes de conception technique et les prestataires en charge des études spécifiques
    • Gestion des eaux pluviales (bassins multifonctionnels)
    Participer à des projets à impact positif

    Vous souhaitez participer à des projets à impact positif ?